madepeche.com

madepeche.com


Les Blogs et diaporamas de la Dépêche du Midi

blog.ladepeche.com diaporama.ladepeche.com
PARTICIPER
Pour publier des articles, des photos, des vidéos... réagir votre info !
Publier une information
22 octobre 2014, 17:20
madepeche.com

Votre vie

Archives en ligne : mais que fait donc le Conseil général de l’Aveyron ?

mardi 28.02.12 - 19h05

auteur : Rosy31 - le burgaud

Les archives, c’est la connaissance du passé grâce auquel on peut construire l’avenir. Mais l’accès à cette connaissance n’est pas la même partout ! Alors que la plupart des départements ont déjà mis en ligne leurs registres d’Etat civil et paroissiaux, les listes de recensements ou de recrutement militaire, les successions et absences… une poignée de départements en est toujours au stade zéro de la mise en ligne. Le ministère de la culture subventionne pourtant les projets de mise en ligne de ces données publiques qui s'avère être un formidable progrès pour les généalogistes amateurs, de plus en plus nombreux, en évitant des déplacements ruineux et peu écologiques.
Le service des Archives départementales de l’Aveyron pratique une politique pour le moins scandaleuse : il vend ses archives sur des CDRoms, 31 € l’unité ! Sachant qu’une ville comme Villefranche de Rouergue répartit ses registres sur 20 CDRoms, faites le compte si votre famille est originaire de cette ville ! Sinon, reste la solution de se rendre à Rodez ou Villefranche : imaginez les frais si vous habitez un autre département…
Un projet est bien en piste aux AD12, mais pas avant 2013. C’est d’autant plus critiquable que la numérisation est déjà réalisée depuis longtemps et qu’il suffit de mettre en ligne. Le stock de CDRoms à fourguer est-il si important ? Honteux, alors que des départements bien plus pauvres ont déjà fait cet effort depuis plusieurs années (Corrèze par exemple).

 


Réagir à cet articleImprimerPoster une information Retour

 

les réactions des internautes à cet article

29 février 2012, 08:34 • CASTAN Paule • CASTANET-TOLOSAN
Il faut ajouter que s'est établi un "marché parallèle" de CD à tel point qu'il existe un site pour cela. De plus les archives de l'Aveyron n'acceptent que de vous vendre qu'une paroisse au complet. Je signale que le Vaucluse qui n'a pas encore mis en ligne vous vend le CD que vous désirez pour le prix de la disquette.
29 février 2012, 10:06 • furieux • toutes
Oui effectivement alors que les archives sont numérisées pas de mise en ligne. Mais cela a déclanché a travers les desccendants d'aveyronnai un formidable élan de génerositée et de partage. alors les responsables laiise faire. Et les sites de genealogie du déoartement marche bien. Alors trout le monde est content ou presque. Pas moi en tous les cas.
29 février 2012, 12:54 • René • marnhagues et latour (12)
Je reste persuadé que le département de l'Aveyron n'est pas à contre courant des autres départements, puisqu'il a été le précursseur des relevés généalogiques et ce grâce au Cercle Genealogique du Sud Aveyron de Millau de l'époque ( MIQUEL) Les reproches ne sont peut être pas à faire au Conseil Général mais à cette Association qui doit mettre les bâtons dans les roues sachant qu'elle a beaucoup investi en personnel et financièrement. Mettre les actes en ligne c'est réduite à néant le travail du Cercle dont la ressource première est l'argent et certainement plus la vocation généalogique.
29 février 2012, 16:38 • gstrainchamps • Le Port Marly 78560
Je suis entièrement d'accord avec Rosy 31. La frustration est d'autant plus grande qu'on habite loin des AD de Rodez et que le nombre de branches aveyronaises qu'on essaie de reconstituer dans sa généalogie est important. S'il y en a peu et qu'elles sont a priori concentrées sur un nombre limité de communes ( on ne le sait pas forcement à l'avance) l'achat des CD peut être une solution. Dans le cas contraire, le coût s'avère totalement prohibitif. Fort heureusement, le site de Claude Barret et les bénévoles de la liste Généalogie Aveyron ont fait et font quotidiennement un travail admirable de dépouillement des registres et de recherche des actes aux AD ( ils sont débordés) palliant ainsi les carences du service public. Le CG devrait leur reverser au moins 50% du produit de la vente des CD et ce de façon rétroactive... Cordialement, G.Strainchamps
01 mars 2012, 08:37 • BARRE Genevieve • VENDARGUES 34
Bonjour, Je reagis a cet article en tant que genealogiste amateur. J'habite dans l'Heraultet nous avons les archives en ligne depuis belle lurette !! Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi chaque departement gere la mise en ligne ou non de ses archives. Pour moi, les AD nous appartiennent puisqu'il s'agit de nos familles et de notre histoire propre. Je ne vois vraiment pas pourquoi certains departements auraient le choix quand a la communication (payant ou gratuit) et pourquoi dans le cas de l'Aveyron où tout est sur CD donc deja numerise il est si complique de le mettre a la portee de tout le monde Bon courage Genevieve

Vos flash infos